Démarche avec le refuge Old Brewery Mission

Entre janvier 2015 et mai 2017, j’ai marché chaque semaine avec un groupe d’hommes sans-abri. Ces individus étaient en processus de réinsertion sociale dans le refuge Mission Old Brewery (MOB), du centre-ville de Montréal. Ils recevaient les services essentiels,  dont un lit, des repas, des soins de santé, d’autres services spécialisés. On m’avait demandé de développer un projet artistique afin de leur offrir une occupation et, qui sait, les aider à trouver une façon de s’accrocher à leur réinsertion sociale. J’ai proposé une démarche de création où s’intègrent des approches artistiques et pédagogiques. Le processus de création se vivait en groupe, en m’y incluant (concept de la cocréation[1]), c’est-à-dire que la proposition était de réaliser une création collective et de la développer ensemble. Les marches artistiques permettaient de vivre des expériences en groupe et de visiter différents lieux culturels (centre d’artiste, musée, parc, jardin, bibliothèque, chapelle), ainsi que des oeuvres d’art public. Ces marches ont donné lieu à cinq créations collectives présentées chacune lors d’un vernissage à l’intérieur de l’organisme. Pour les personnes impliquées, il est important que la présentation de la création collective se tienne dans l’organisme, de façon à ce que les hommes se sentent à l’aise d’assister à l’évènement. Lors de ce projet, en plus d’apprivoiser la vie dans un refuge pour sans-abri, j’ai pris conscience que ces personnes sont réduites à leurs conditions sociales, et nous oublions de les rencontrer dans leur individualité.

[1] La cocréation est une façon de créer en collaboration, artiste et participant en visant l’intégration de chacun à toutes les étapes du processus de création. C’est un terme issu de l’approche de l’art communautaire conceptualisé entre autre par Ève Lamoureux)

 

 

Projet 1 : La visite au musée

Photos des participants

En montage

Expo Montréal excentrique

Close Menu